Les ravages du turface

Si vous n’avez pas encore lu cet article de Michael Hagedorn, faites-le au plus vite. En résumé, l’article affirme que les capacités de rétention d’eau du turface sont pour le moins aléatoire et dangereuses pour nos arbres. En fait, lorsqu’il est sec, le turface semble devenir imperméable à l’eau alors qu’en d’autres occasion, il reste constamment mouillé. Cela peut avoir des conséquences désastreuses lors d’un oubli d’arrosage et je suis au premières loges pour en témoigner. Il y a deux semaines nous sommes partis en camping pour la fin de semaine et mon arroseur n’est passée que le dimanche… voici le résultat:

20150608_194334

Malheureusement j’avais un seul arbre qui était dans du turface à 100% et il est mort. C’est le seul à être mort. Les autres n’ont pas autant souffert. C’était un pin blanc du Japon, variété miyajima, très dur à obtenir… Le prochain coup que j’achète un arbres qui est exclusivement dans du turface, je le rempoterai dès que j’en aurai la chance, comme j’aurais dû faire avec ce pin blanc.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s